Ad astra

Oeuvre d’art public pour la bibliothèque de l’hôpital du CHUM à Montréal
Réalisé par : La Société des archives affectives (Fiona Annis & Véronique La Perrière M)
Contexte : Intégration des arts à l’architecture – Ministère de la Culture et des Communications
Partenaires du projet : Generique Design, Tech3Lab, Pierre Tremblay de Listo Films, Martin Schop
Inauguration : mars 2021
Médias: 2 vidéos, 6 boîtes lumineuses, 3 murs étoilés, publication
Documentation photographique par La Société des archives affectives
Publication: à venir

Pourquoi envoyer des messages aux étoiles ? Parce qu’elles sont anciennes, parce qu’elles persistent, parce que nous sommes faits de la même matière. Parce qu’elles sont nos ancêtres, nos origines et notre futur. La voûte céleste, source universelle et intemporelle d’inspiration et d’émerveillement.

Impliquant les arts, la science, la recherche et la participation du public, l’oeuvre consiste en une archive de messages envoyés, de manière poétique et métaphorique, vers les étoiles et le futur.  Soumis par la communauté du CHUM, les messages seront transformés via une collaboration entre art et neuroscience, pour générer des images astrales et au final, une œuvre collective représentant une collection de mots, prières, espoirs et craintes. Le projet « Ad astra » cherche à s’enraciner dans les expériences humaines profondes, l’éventail d’émotions et cette boucle de la vie et de la mort dont l’hôpital est quotidiennement le témoin.